nouscontacter Acceuilnouscontacter journaux brochures Section Audio articles forum

Base de données anarchistes internationale et multilingue (depuis 2007)
In English In Italiano Im Deutschen En Español العربية По-русски Ελληνικά 日本語で。 Srpskohrvastski In het Nederlands
Em português Suomi Turkce Bahasa Indonesia Cestina Polski Català
Burn all flags !
  • Paysannerie et révoltes au Vietnam

    Par Ngô Van (1967-1968) 18 août 2019

    Un des aspects remarquables de la situation actuelle au Viêt-nam, c’est la mêlée guerrière des mythes du communisme et de la démocratie, dont les paysans sont les victimes, la guerre de religion larvée entre bouddhistes et catholiques, ainsi que la présence active des sectes magico-religieuses, écho de la fin de l’époque du colonialisme français. Pour essayer de saisir l’aspect intime de ces mouvements conditionnés par la lutte des puissances mondiales, nous passons en revue sommairement les tendances mystiques sous-jacentes, qui en constituent un des ressorts les plus sous-estimés, mais qui nous semblent, en des circonstances historiques explosives, orienter fortement l’action des hommes.

  • Contre les historiographies de la récupération et de l’écrasement : Historien ou chiffonnier ?

    18 août 2019

    Un spectre menace la science historique, le spectre de la falsification. L’amnésie, mise en pacte par les syndicats et les partis politiques de l’opposition démocratique avec les derniers gestionnaires de l’Etat franquiste, fut une défaite supplémentaire pour le mouvement ouvrier dans la période de transition, défaite qui a eu des conséquences importantes pour la mémoire historique. L’amnistie signifia aussi l’amnésie et imposa l’oubli délibéré et « nécessaire » de toute l’histoire d’avant 1978. Il fallait réécrire une nouvelle Histoire officielle, puisque les versions franquiste et antifranquiste ne servaient plus le nouveau pouvoir établi.

  • Arrestation de Vincenzo en Bretagne après des années de cavale

    18 août 2019

    Vincenzo, condamné à 13 ans et 3 mois de prison pour « dévastation et pillage » après le G8 de Gênes en 2001, a été arrêté jeudi dans le Morbihan. Il avait été condamné à 10 ans et 6 mois en première instance, la cour d’appel avait alourdi la peine à 13 ans et 3 mois en 2009, la peine a été confirmé par la cour de cassation en 2012. Deux mandant d’arrêts européens avaient été délivrés contre lui par les procs de Milan (pour une manifestation « non-autorisée » en 2006 contre la tenue d’une manifestation du parti néofasciste Fiamma Tricolore, pour laquelle il avait été condamné à 4 ans de prison) et de Gênes.

  • A propos de Demande de mise en liberté (DML)

    18 août 2019

    L’été est chaud, et d’autant plus insupportable quand on est enfermé.e. Le 1er mai 2019, trois personnes (deux allemands et un.e espagnol.e) ont été arrêtées durant la nuit, vers 2h, près de la gare du Nord à Paris. Les flics ont procédé à une perquisition de la voiture qui les avait conduites à Paris. Les journaflics annonceront rapidement qu’un « arsenal comprenant des éléments pour constituer des engins incendiaires » a été saisi dans un « véhicule d’écolos-anarchistes ». Le fait d’avoir dans son véhicule (…)

  • Opération Prometeo (Italie) : Mises à jours et informations pour le soutien

    18 août 2019

    Le 21 mai 2019 Natascia, Robert et Beppe sont arrêtés, accusés d’avoir envoyé, en 2017, des colis piégés aux procureurs Sparagna et Rinaudo ainsi qu’à Santi Consolo, qui, à l’époque, était directeur du Département de l’Administration Pénitentiaire (DAP) de Rome.

  • Italie : Une lettre de Juan depuis la prison de Terni

    18 août 2019

    « Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !!! »
    « Debout ! les damnés de la terre ! Debout ! les forçats de la faim ! La raison tonne en son cratère, C’est l’éruption de la fin. Du passé faisons table rase, Foule esclave, debout ! debout ! Le monde va changer de base : Nous ne sommes rien, soyons tout ! C’est la lutte finale Groupons-nous, et demain, L’Internationale, Sera le genre humain. »
    (L’internationale : chanson née en 1871 en France – par le poète et anarchiste Eugène Pottier) (…)

  • Lettre d’un-e des trois inculpés du 1er mai : Derrière leurs murs

    18 août 2019

    Lettre d’un-e des trois inculpé-e incarceré-e en région parisienne suite à un contrôle de police la nuit du 1er mai. Pour lui écrire : campingetpaillettes@@@@riseup.net

  • Besançon : L’Etat au secours de JC Decaux

    Procès pour trois inculpés après plus de trois ans d’enquête 18 août 2019

    En février 2017, la vice-présidente des juges d’instruction Marjolaine Poinsard a décidé de passer en procès trois personnes inculpées de « dégradations de panneaux publicitaires de la société JCDecaux commises en mai et juin 2013. L’audience vient finalement d’être fixée par le procureur général Étienne Manteaux pour le 11 septembre 2019 à partir de 13h30 au TGI de Besançon.

  • Florence (Italie) : Condamnations pour l’opération Panico

    27 juillet 2019

    En attendant de plus amples informations, nous publions quelques unes des condamnations pour les 28 compagnon.nes accusé.e.s dans le cadre de l’opération Panico.

  • Italie : Arrestation et tentative d’expulsion vers le Nigeria du compagnon Divine Umoru

    27 juillet 2019

    Le 15 juillet 2019, des compagnon.nes ont appris l’arrestation en vue de l’expulsion vers le Nigeria, de Divine Umoru. Le lundi 15 juillet vers 13 heures, la police s’est rendue chez Divine pour l’emmener au commissariat, où il a été informé d’un décret inattendu d’expulsion ad personam, signé directement par le ministre Matteo Salvini. Malgré le fait que le compagnon vivait en Italie depuis vingt ans et qu’il avait tous les papiers nécessaires pour séjourner en Italie, le juge a validé la mesure (…)

  • Réponse ouverte au blog volé « Attaque » : « Madame emmerde les tout petits machos de cette espèce »

    27 juillet 2019

    C’est insupportable d’avoir à prendre la plume en une si minable occasion. Le tenancier et voleur du blog « attaque » fait preuve d’un sexisme innommable à la fin d’un texte truffé d’affirmations scandaleuses (attaque.noblogs.org/post/2019/07/04/reponse-a-un-imposteur/), aussi véridiques et scandaleuses qu’un scoop du Nouveau détective. Dans celui-ci, il dépasse toutes les bornes et accuse un/e anarchiste que je connais bien d’omnipotence, d’être à la fois responsable d’une dizaine de projets différents, (…)

  • La Cité mercantile

    Par Hubert Krains (1899) 23 juillet 2019

    Les maisons se succédaient, uniformes, le long des rues. Si elles différaient en proportions, nulle cependant ne s’enjolivait d’aucun ornement d’architecture, mais les plus cossues avaient des portes sciées dans le meilleur chêne, des serrures ouvragées par les artisans les plus experts ; de fins rideaux de mousseline au milieu desquels on avait brodé des lions debout sur une patte, tirant la langue, projetant la queue, rectifiaient l’éblouissante lumière des après-midi d’été ; de lourdes draperies (…)

  • La stérilisation des inaptes

    Par Pierre Kropotkine (1912) 22 juillet 2019

    Et alors, une fois que ces questions ont été soulevées, ne pensez-vous pas que la question de savoir qui sont les inaptes doit être nécessairement mise en avant ? Qui sont-ils, en effet ? Des travailleurs ou des oisifs ? Des femmes du peuple, qui allaitent leurs enfants elles-mêmes, ou des dames qui sont impropres à la maternité parce qu’elles ne peuvent suivre tous les devoirs d’une mère ? Ceux qui produisent des dégénérés dans les bidonvilles, ou ceux qui produisent des dégénérés dans des palais ?

  • Hommage à Will Van Spronsen : Nous sommes le feu qui fera fondre l’ICE

    21 juillet 2019

    Tôt ce matin vers 4 heures, notre ami et camarade Will Van Spronsen a été tué par balle par la police de Tacoma. Tout ce que nous savons sur le déroulement des évènements vient des flics, qui sont des sources notoirement corrompues et peu fiables pour un tel récit. Ce que nous savons c’est que Will a tenté de mettre le feu à plusieurs véhicules, dépendances et un réservoir de propane à l’extérieur du centre de détention Nord-Ouest de Tacoma, qui abrite des centaines d’immigrés en attente d’audience ou de (…)

  • Florence (Italie) : Nouvelles de l’opération Panico

    21 juillet 2019

    Le 16 juillet 2019, les procureurs Focardi et Giunti ont présenté leurs demandes de condamnation pour les 39 accusés du procès de l’opération « Panico » contre les anarchistes florentins. Le procès est le résultat de l’union de plusieurs procédures pénales, dont celle relative à l’opération « Panico » du 31 janvier 2017 (qui comportait trois assignations à résidence, quelques restrictions et perquisitions avec l’accusation principale d’ »association criminelle ») et l’opération répressive du 3 août 2017, qui (…)

  • Bure : Réoccupation du Bois Lejuc et répression

    21 juillet 2019

    De nombreuses personnes ont réinvesti ce lieu au sol comme dans les arbres pour réaffirmer leur opposition au projet de centre d’enfouissement de déchets radioactifs Cigéo, au nucléaire et à son monde, industriel, colonial, militaire. Les forces policières qui occupaient jusque là ce lieu stratégique et protégeaient les intérêts de l’Andra ont été contraintes de quitter les lieux. Nous appelons dès maintenant à converger dans le bois Lejuc ainsi que dans les villages de Bure et Mandres-en-Barrois, situés à (…)

  • Canada : Nouvelle incarcération de l’anarchiste Cedar [MAJ libération]

    21 juillet 2019

    Le 15 juin dernier se tenait la Pride d’Hamilton, dans le territoire contrôlé par l’Etat canadien. La déambulation a été attaquée par des nationalistes et des homophobes (un site parle aussi de Gilets Jaunes), tabassant notamment une personne avec un casque. La police a regardé, mais malheureusement pour tout ce beau monde, un groupe de queers a contre attaqué et a riposté par la force. La mairie a soutenu la police, qui a tranquillement accompagné les nationalistes et autres réacs à sortir du parc où se tenait la déambulation, et Le Pride Committee s’est fendu d’un communiqué attribuant cette victoire à la coopération avec les flics. Tout allait bien dans le meilleur des mondes progressistes.

  • Italie : Grève de la faim dans les prisons [MAJ et fin]

    21 juillet 2019

    Aujourd’hui mercredi 29 mai commence une grève de la faim contre les conditions de détention en général et plus particulièrement en solidarité aux détenu.es qui subissent des restrictions supplémentaires comme le 41 bis (régime spécial crée contre les chefs mafieux en 1986 puis élargi au « terrorisme ». Il implique l’isolement 23h par jour, une seule heure par semaine de parloir avec les proches, 4 livres maximum, lettres censurées…) ou le mitard.

  • Paris : Mort à la démocratie ! – La révolution peut-elle être le résultat d’un vote ?

    5 juillet 2019

    Critiquer l’idéal démocratique, c’est en effet tenter de penser l’abolition de la politique autrement que dans le repli sur soi libéral ou alternatif. Cette discussion poursuivra, en présence des éditeurs et de l’auteur, les réflexions qui ont été initiées à la bibliothèque autour de la question révolutionnaire et des armes théoriques qu’on peut se donner pour attaquer ce monde, ses arrières-mondes et sa légitimité.

  • La féminisation libère-t-elle les femmes  ?

    30 juin 2019

    « Le masculin l’emporte sur le féminin »,
    en grammaire du moins, quand il s’agit d’accorder les mots au pluriel, comme on l’a tous appris à l’école. Cette domination du masculin dans la langue est-elle en rapport tellement direct avec la domination masculine dans la vie qu’un rééquilibrage de la balance des genres dans la langue rééquilibrerait la réalité des rapports de genre ? Est-ce à dire que le soleil opprime la lune, que le prisonnier opprime la matonne ? La féminisation du langage remet le masculin à sa place. Certes, mais cette bonne leçon donnée aux terminaisons des adjectifs et aux articles définis et indéfinis, qu’apporte-t-elle à l’émancipation des femmes ?

  • Religion et modernité, de nouvelles analyses pour de nouveaux enjeux ?

    Et maintenant qu’on choisisse ! 30 juin 2019

    Le dit «  retour du religieux  » est un phénomène planétaire, certainement plus tonitruant que fondamental, mais avec de lourdes conséquences pratiques, comme des vies entières soumises à sa domination, des événements atroces et des quotidiens mutilés. De plus en plus isolée et théologiquement affaiblie à travers les siècles, la religion se fait paradoxalement et conséquemment, plus agressive. Elle fait du bruit, elle fait de la politique, elle se sent en perpétuel danger, elle montre les crocs face au péril, entretient et diffuse son vécu persécutif imaginaire. […] Les temps ont changé. Nous pensions que le rationalisme techno-scientiste avait d’une certaine manière «  remplacé  » la religion dans le domaine de la gestion sociale et politique de la «  vérité   » et de la morale, ce n’était pas entièrement faux, dans certaines parties du monde. Ce n’était pas entièrement vrai non plus, nulle part, en fait. Nous avons imprudemment baissé la garde et pris nos rêves pour des réalités, car il est certainement plus réconfortant de s’imaginer victorieux. Mais les religions avançaient à pas de loup (de loup géant) parallèlement au rationalisme froid et scientifique, qui, quant à lui, avançait avec tambours et trompettes, chacun avec sa propre fulgurance, se complétant pour reconstituer les aspirations et les nouvelles promesses des arrières mondes de la postmodernité, ainsi que pour offrir un peu de chaleur et d’irrationalité aux laissés-pour-compte spirituels du capital et de l’État sous toutes leurs formes, désormais incapables d’assurer à eux-seuls la perspective d’un avenir radieux au nom duquel faire accepter un présent mortifère.

  • Nantes : Petit récit instructif d’un contrôle de la CAF

    29 juin 2019

    En résumé, si vous utilisez Tor pour votre déclaration trimestrielle ou que vous la faite depuis l’étranger, vous risquez un contrôle CAF. J’ai pris un peu de temps pour vous raconter le mien.

  • L’État, son rôle historique

    Par Piotr Kropotkine (1906) 27 juin 2019

    En prenant pour sujet de cette conférence l’État et son rôle historique, j’ai pensé répondre à un besoin qui se fait vivement sentir en ce moment : celui d’approfondir l’idée même de l’État, d’étudier son essence, son rôle dans le passé et la part qu’il peut être appelé à jouer dans l’avenir.

  • Espagne : Une lettre de Lisa en solidarité avec les compagnons et compagnonnes en grève de la faim en Italie

    25 juin 2019

    Chers compagnon.nes, Je tiens à envoyer un salut fort de solidarité et de rébellion aux compagnon.nes anarchistes incarcéré.e.s, actuellement en grève de la faim dans les prisons italiennes, ainsi qu’à tou.tes celles/ceux qui sont poursuivi.e.s et solidaires dans la rue.
    La nécessité de lutter contre les prisons, l’isolement et toutes les mesures de sécurité de plus en plus avancées qui s’appliquent à tous les détenus et surtout à celles/ceux qui luttent, supposé.e.s conflictuel.les ou dangereux.ses ou (…)

  • Lances en l’air contre les mines

    22 juin 2019

    Réalisé en 2018, Lances en l’air contre les mines, est un documentaire sur les luttes contre l’extraction minière dans la région amazonienne de la Cordillère du Condor, à la frontière Pérou-Équateur. (40 min sous titré en français).
    A noter que, le mercredi 26 juin à 21h, sur la place de la République à Montreuil, aura lieu l’exposition « Orpaillage » qui présente un camp d’extraction d’or légal au Surinam, notamment les conditions de travail des orpailleurs et un aperçu des conséquences écologiques de la (…)

  • Pou®voir au « Peuple » ?

    20 juin 2019

    Prendre la parole « au nom du Peuple » ou envers le Peuple implique la détermination d’un sujet politique, identifié par le rôle social qui lui est attribué. Or, reproduire des catégories plus ou moins fictives plutôt que de se référer à des individualités et à des aspirations propres, ne conduit à mon avis à rien d’autre qu’au maintien de l’existant. De cette manière, finalement, chacun-e reste reste à sa place (de militant, non militant, citoyen, politicien par exemple). Au lieu d’agir selon ses propres critères, on s’adapte à une situation existante, selon la tendance du moment.

  • Pour en finir avec l’énergie

    19 juin 2019

    La liquidation du monde de l’énergie n’est pas l’affaire de l’individu isolé, pas même de poignées d’individus associés. Elle est impensable sans la rupture profonde de la masse des êtres humains d’avec le capital et l’Etat, et sans la remise en cause de l’ensemble des activités domesticatrices auxquelles ils participent encore avec complaisance. Tel n’est pas le cas, pour le moment du moins. Mais, sauf à choisir le suicide, tentons de vivre. Encore enveloppés par le monde du capital, nous pouvons cependant commencer à expérimenter aujourd’hui les façons de vivre et de transformer la nature qui nous conviennent, non pas à titre de modèles pour l’avenir, mais pour tenter d’échapper quelque peu à la survie actuelle, à l’empoisonnement de la planète par l’énergie. De là l’importance de la reprise, de la recherche et de la mise en œuvre de savoir-faire élémentaires qui, ne nous leurrons pas, relèvent encore en partie du palliatif, même lorsqu’ils dépassent le cadre des propositions environnementalistes officielles.

  • Grèce : Le compagnon Giannis Michailidis s’est évadé de la prison de Tirynthe !

    17 juin 2019

    « Lorsque je me suis retrouvé face à deux flics essayant de me voler ma liberté, j’ai cherché, en plus de m’échapper, à les exterminer physiquement. Ne soyez pas choqués, petites gens de la cour, car si la vie humaine a de la valeur, c’est en fonction de la liberté. Votre vie, celle des voleurs de liberté, a une valeur négative. Et dans mon système de valeurs, peut-être qu’un flic pourrait, sous conditions, être traité avec indulgence, mais chaque juge a une place au cimetière pour toutes les personnes qu’il a enterré vivantes. »

  • « Défense collective » ? – Mais quelle « défense » et quelle « collective » ?

    Mercredi 19 juin à 19h à Paris 17 juin 2019

    Dans les situations de répression judiciaire, il devient rapidement difficile de s’extraire de la temporalité imposée par la justice : on réagit dans l’urgence pour se préparer aux dates et délais imposés de manière irrévocable, on fournit une quantité d’énergie impressionnante pour soutirer quelques informations à un standard, à un avocat, on est trimballé d’un jargon technique à un silence, et pourtant toute cette précipitation a des conséquences énormes sur l’issue des procès. S’ajoutent bien trop souvent à cette urgence des mesures judiciaires qui mettent des bâtons dans les roues à l’élaboration de la défense : contrôles judiciaires qui limitent les déplacements, interdictions de se voir qui rendent difficile de penser ensemble la défense, prison préventive qui isole complètement la personne.

  • Paris : Programme de juin à août 2019 aux Fleurs Arctiques

    17 juin 2019

    Les jours se rallongent, mais pas de soleil trop brûlant qui fasse fondre les murs et les barreaux qui nous entourent. On continue de marcher à l’ombre de ses désirs, et d’ouvrir portes et fenêtres sur un air trop rare, sur des horizons d’ennui et de misère. Quoi d’étonnant si la prison ressemble aux usines, aux écoles, aux casernes, aux supermarchés, aux hôpitaux, aux maisons de retraite, aux appartements… qui ressemblent tous aux prisons. Ça carcérâle un peu partout, les techniques de contrôle s’échangent entre prisons, frontières, écoles et villes laboratoires. Des flics ne s’arrêtent même plus aux portes des lycées, pendant qu’on cherche à dresser les enfants aux usages de la biométrie, à leur inculquer l’habitude de donner son pouce, son empreinte, d’aimer la Nation et son armée, tout en s’auto-formant à courir plus tard après la survie sous des bouquets de caméra.

  • Autour de la repression du 1er mai parisien

    17 juin 2019

    Ces derniers mois, la multiplication d’actes contre l’ordre existant a réchauffé autant le climat de guerre sociale que nos cœurs de révolté-e-s. Des sabotages d’infrastructures, des attaques de lieux ou de responsables du pouvoir, des émeutes et pillages dans les quartiers riches, des actions qui sont menées, de nuit comme de jour, seul-e-s ou à plusieurs.

  • Paris : Rassemblement contre les rafles, les CRA et les frontières

    Samedi 22 juin à 15h, place de La Chapelle 16 juin 2019

    Alors que le centre de rétention de Saint-Jacques-de-la-Lande, près de Rennes, vient de vivre, depuis janvier, la seconde révolte collective de retenu·e·s à l’occasion d’une expulsion suite à un vol caché (une dizaine de détenus ont mis le feu à des matelas, entraînant une diminution de 15 places dans ce CRA), un collectif de soutien aux personnes sans-papiers de Rennes propose de manifester simultanément contre tous les centres de rétention administrative (CRA) de France, le samedi 22 juin. Cette date (…)

  • « Mainteneurs de conceptions » et « vérités en chambre »

    Par Louis Mercier-Vega (1970) 14 juin 2019

    L’erreur serait de voir en ces militants des créateurs de mouvements populaires quand ils sont des mainteneurs de conceptions, convaincus que les vérités dont ils sont détenteurs et qu’ils entretiennent en chambre éclateront tôt ou tard dans les faits, dans les usines et dans la rue, et point désespérés quand, après une évidente manifestation de l’événement tel qu’ils l’annonçaient, reviennent les époques où apparemment rien ne se passe et où la lucidité ne peut plus espérer mordre sur les phénomènes sociaux.

  • Italie : 46 personnes mises en examen dans le cadre de la lutte contre le TAP

    14 juin 2019

    46 personnes sont mises en cause pour toute une série d’accusations concernant des épisodes de lutte dans le Salento (région des Pouilles, sud-est) courant 2017 et 2018, allant des manifestations sauvages, au blocage du chantier de San Basilio, à Melendugno début 2018, ou encore des dégradations du siège du TAP [1].

  • La Poste balance des sans-papiers aux flics… Ripostons !

    7 juin 2019

    Au guichet de La Poste comme de plein d’autres structures, les sans-papiers doivent faire face à des « citoyens vigilants » qui, parfois sur consigne de leurs supérieurs, parfois juste parce qu’ils sont racistes, n’hésitent pas à les dénoncer aux flics. Cela s’inscrit dans un système plus large de collaboration avec la machine à expulser de la part de différentes entreprises. Tout un tas de structures difficilement évitables dans la vie courante (banques, transports en commun, etc.) collabore quotidiennement.


  • A propos de l’instrumentalisation de la question de l’attaque et de la dissociation pour régler des comptes personnels

    7 juin

    Que vivent les attaques d’antennes-relais !
    Vive l’anarchie, vive la révolution, mort au COINTELPRO, aux bruits de couloir, aux polices politiques et à la répression interne !
    Que mille attaques fleurissent contre le cerveau, les mains, les jambes et la connerie malveillante de ce monde normal et médiocre de gens normaux (aussi pseudo-« anarchistes » soient-ils) et de leurs ressentiments abjects et gangrenés !

  • Critique du « Petit manuel individualiste » de Han Ryner

    6 juin

    Si la presse libertaire n’avait pas annoncé ce « Petit manuel individualiste » nous n’en aurions certes pas parlé. Il n’a qu’un rapport lointain, très lointain avec les idées pratiques des anarchistes. Ce n’est pas un livre de documentation. Et la philosophie y contenue est la même que celle que nous donne l’évangile, aussi pateline. Ce n’est même pas un livre à réfuter.

  • Lecce (Italie) : À l’ombre du baroque

    6 juin

    Qu’y a-t-il de commun entre les billets pour visiter les églises de Lecce et l’expulsion d’une bibliothèque anarchiste d’un bâtiment occupé pendant trois ans ? Rien, apparemment.

  • Aubervilliers

    5 juin

    Ce court-métrage de 1945, fut distribué en complément du programme de La bataille du rail de René Clément.
    "AUBERVILLIERS" from LES INTROUVABLES EN CINÉMA on Vimeo. Titre : Aubervilliers Réalisation : Éli Lotar Scénario : Éli Lotar et Jacques Prévert Commentaire : Jacques Prévert Musique : Joseph Kosma Photographie : Éli Lotar Montage : Roger Dwyre Tournage : été 1945, Aubervilliers, Seine-Saint-Denis Format : Noir et blanc - 1,37:1 - Mono - 35 mm Genre (…)

  • Bagnolet : Expulsion musclée d’une trentaine de jeunes opposants au régime tchadien de l’ex-Transfo

    5 juin

    Depuis quelques jours, une trentaine de jeunes tchadiens opposants actifs depuis Paris au régime d’Idriss Deby (dictateur du Tchad soutenu depuis plus de trente ans par l’État français), occupaient le 57, avenue de la République, à Bagnolet.

  • Belgique : Rendu du procès contre 12 anarchistes

    29 mai

    Ce mardi 28 mai a été rendu le verdict dans le cadre du procès contre 12 anarchistes à Bruxelles. Pour rappel, illes étaient poursuivi-es pour « association de malfaiteurs » et une série d’autres « délits » ayant eu lieu dans le cadre de luttes menées sur des bases anarchistes. Lors du procès le mois dernier, le procureur avait réclamé pour les différent-es inculpé-es des peines de travail ou différentes peines de prison. La défense avait quant à elle plaidé l’irrecevabilité des poursuites et l’acquittement.

  • Marseille : Bref retour sur une manif contre les CRA et les frontières

    29 mai

    Samedi 18 mai, une manifestation contre les frontières était annoncée à Marseille. A partir de 15h, plusieurs dizaines de personnes commencent à se rassembler autour de la fontaine des Réformés.

  • The Wire à Saint-Étienne : Tarentaize sur écoute

    27 mai

    Design et numérique sont les mots préférés de nos puissant(e)s pour défendre n’importe lequel de leur projet stéphanois. Les armes fabriquées par Verney-Carron sont design, les micros qui seront installés par sa filiale Serenicity le seront sûrement aussi.

  • Brescia (Italie) : Arrestation de Juan après des années de cavale [MAJ]

    27 mai

    Hier, 22 mai, le compagnon Juan, en cavale depuis quelque temps, a été arrêté. Deux maisons dans la province de Brescia et deux maisons des parents d’un compagnon et d’une compagnonne dans l’arrière-pays de Brescia ont été perquisitionnées.

  • Paris : Appel à une présence solidaire pour les inculpés du 1er Mai

    22 mai

    Dans la chambre 23-3, passeront d’abord les prévenus ayant été placés en détention provisoire (parmi lesquels plusieurs compagnons). Comparaîtront aussi quatre compagnons arrêtés lors d’un contrôle préventif, dont deux avaient été placés en détention provisoire à Fleury-Mérogis avant d’être libérés mardi 14 mai au moment de leur DML.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 5180