nouscontacter Acceuilnouscontacter journaux brochures Section Audio articles forum

Base de données anarchistes internationale et multilingue (depuis 2007)
In English In Italiano Im Deutschen En Español العربية По-русски Ελληνικά 日本語で。 Srpskohrvastski In het Nederlands
Em português Suomi Turkce Bahasa Indonesia Cestina Polski Català
Burn all flags !
  • Paris : Mort à la démocratie ! – La révolution peut-elle être le résultat d’un vote ?

    5 juillet 2019

    Critiquer l’idéal démocratique, c’est en effet tenter de penser l’abolition de la politique autrement que dans le repli sur soi libéral ou alternatif. Cette discussion poursuivra, en présence des éditeurs et de l’auteur, les réflexions qui ont été initiées à la bibliothèque autour de la question révolutionnaire et des armes théoriques qu’on peut se donner pour attaquer ce monde, ses arrières-mondes et sa légitimité.

  • La féminisation libère-t-elle les femmes  ?

    30 juin 2019

    « Le masculin l’emporte sur le féminin »,
    en grammaire du moins, quand il s’agit d’accorder les mots au pluriel, comme on l’a tous appris à l’école. Cette domination du masculin dans la langue est-elle en rapport tellement direct avec la domination masculine dans la vie qu’un rééquilibrage de la balance des genres dans la langue rééquilibrerait la réalité des rapports de genre ? Est-ce à dire que le soleil opprime la lune, que le prisonnier opprime la matonne ? La féminisation du langage remet le masculin à sa place. Certes, mais cette bonne leçon donnée aux terminaisons des adjectifs et aux articles définis et indéfinis, qu’apporte-t-elle à l’émancipation des femmes ?

  • Religion et modernité, de nouvelles analyses pour de nouveaux enjeux ?

    Et maintenant qu’on choisisse ! 30 juin 2019

    Le dit «  retour du religieux  » est un phénomène planétaire, certainement plus tonitruant que fondamental, mais avec de lourdes conséquences pratiques, comme des vies entières soumises à sa domination, des événements atroces et des quotidiens mutilés. De plus en plus isolée et théologiquement affaiblie à travers les siècles, la religion se fait paradoxalement et conséquemment, plus agressive. Elle fait du bruit, elle fait de la politique, elle se sent en perpétuel danger, elle montre les crocs face au péril, entretient et diffuse son vécu persécutif imaginaire. […] Les temps ont changé. Nous pensions que le rationalisme techno-scientiste avait d’une certaine manière «  remplacé  » la religion dans le domaine de la gestion sociale et politique de la «  vérité   » et de la morale, ce n’était pas entièrement faux, dans certaines parties du monde. Ce n’était pas entièrement vrai non plus, nulle part, en fait. Nous avons imprudemment baissé la garde et pris nos rêves pour des réalités, car il est certainement plus réconfortant de s’imaginer victorieux. Mais les religions avançaient à pas de loup (de loup géant) parallèlement au rationalisme froid et scientifique, qui, quant à lui, avançait avec tambours et trompettes, chacun avec sa propre fulgurance, se complétant pour reconstituer les aspirations et les nouvelles promesses des arrières mondes de la postmodernité, ainsi que pour offrir un peu de chaleur et d’irrationalité aux laissés-pour-compte spirituels du capital et de l’État sous toutes leurs formes, désormais incapables d’assurer à eux-seuls la perspective d’un avenir radieux au nom duquel faire accepter un présent mortifère.

  • Nantes : Petit récit instructif d’un contrôle de la CAF

    29 juin 2019

    En résumé, si vous utilisez Tor pour votre déclaration trimestrielle ou que vous la faite depuis l’étranger, vous risquez un contrôle CAF. J’ai pris un peu de temps pour vous raconter le mien.

  • L’État, son rôle historique

    Par Piotr Kropotkine (1906) 27 juin 2019

    En prenant pour sujet de cette conférence l’État et son rôle historique, j’ai pensé répondre à un besoin qui se fait vivement sentir en ce moment : celui d’approfondir l’idée même de l’État, d’étudier son essence, son rôle dans le passé et la part qu’il peut être appelé à jouer dans l’avenir.

  • Canada : Nouvelle incarcération de l’anarchiste Cedar

    27 juin 2019

    Le 15 juin dernier se tenait la Pride d’Hamilton, dans le territoire contrôlé par l’Etat canadien. La déambulation a été attaquée par des nationalistes et des homophobes (un site parle aussi de Gilets Jaunes), tabassant notamment une personne avec un casque. La police a regardé, mais malheureusement pour tout ce beau monde, un groupe de queers a contre attaqué et a riposté par la force. La mairie a soutenu la police, qui a tranquillement accompagné les nationalistes et autres réacs à sortir du parc où se tenait la déambulation, et Le Pride Committee s’est fendu d’un communiqué attribuant cette victoire à la coopération avec les flics. Tout allait bien dans le meilleur des mondes progressistes.

  • Italie : Grève de la faim dans les prisons [MAJ]

    25 juin 2019

    Aujourd’hui mercredi 29 mai commence une grève de la faim contre les conditions de détention en général et plus particulièrement en solidarité aux détenu.es qui subissent des restrictions supplémentaires comme le 41 bis (régime spécial crée contre les chefs mafieux en 1986 puis élargi au « terrorisme ». Il implique l’isolement 23h par jour, une seule heure par semaine de parloir avec les proches, 4 livres maximum, lettres censurées…) ou le mitard.

  • Espagne : Une lettre de Lisa en solidarité avec les compagnons et compagnonnes en grève de la faim en Italie

    25 juin 2019

    Chers compagnon.nes, Je tiens à envoyer un salut fort de solidarité et de rébellion aux compagnon.nes anarchistes incarcéré.e.s, actuellement en grève de la faim dans les prisons italiennes, ainsi qu’à tou.tes celles/ceux qui sont poursuivi.e.s et solidaires dans la rue.
    La nécessité de lutter contre les prisons, l’isolement et toutes les mesures de sécurité de plus en plus avancées qui s’appliquent à tous les détenus et surtout à celles/ceux qui luttent, supposé.e.s conflictuel.les ou dangereux.ses ou (…)

  • Lances en l’air contre les mines

    22 juin 2019

    Réalisé en 2018, Lances en l’air contre les mines, est un documentaire sur les luttes contre l’extraction minière dans la région amazonienne de la Cordillère du Condor, à la frontière Pérou-Équateur. (40 min sous titré en français).
    A noter que, le mercredi 26 juin à 21h, sur la place de la République à Montreuil, aura lieu l’exposition « Orpaillage » qui présente un camp d’extraction d’or légal au Surinam, notamment les conditions de travail des orpailleurs et un aperçu des conséquences écologiques de la (…)

  • Pou®voir au « Peuple » ?

    20 juin 2019

    Prendre la parole « au nom du Peuple » ou envers le Peuple implique la détermination d’un sujet politique, identifié par le rôle social qui lui est attribué. Or, reproduire des catégories plus ou moins fictives plutôt que de se référer à des individualités et à des aspirations propres, ne conduit à mon avis à rien d’autre qu’au maintien de l’existant. De cette manière, finalement, chacun-e reste reste à sa place (de militant, non militant, citoyen, politicien par exemple). Au lieu d’agir selon ses propres critères, on s’adapte à une situation existante, selon la tendance du moment.

  • Pour en finir avec l’énergie

    19 juin 2019

    La liquidation du monde de l’énergie n’est pas l’affaire de l’individu isolé, pas même de poignées d’individus associés. Elle est impensable sans la rupture profonde de la masse des êtres humains d’avec le capital et l’Etat, et sans la remise en cause de l’ensemble des activités domesticatrices auxquelles ils participent encore avec complaisance. Tel n’est pas le cas, pour le moment du moins. Mais, sauf à choisir le suicide, tentons de vivre. Encore enveloppés par le monde du capital, nous pouvons cependant commencer à expérimenter aujourd’hui les façons de vivre et de transformer la nature qui nous conviennent, non pas à titre de modèles pour l’avenir, mais pour tenter d’échapper quelque peu à la survie actuelle, à l’empoisonnement de la planète par l’énergie. De là l’importance de la reprise, de la recherche et de la mise en œuvre de savoir-faire élémentaires qui, ne nous leurrons pas, relèvent encore en partie du palliatif, même lorsqu’ils dépassent le cadre des propositions environnementalistes officielles.

  • Grèce : Le compagnon Giannis Michailidis s’est évadé de la prison de Tirynthe !

    17 juin 2019

    « Lorsque je me suis retrouvé face à deux flics essayant de me voler ma liberté, j’ai cherché, en plus de m’échapper, à les exterminer physiquement. Ne soyez pas choqués, petites gens de la cour, car si la vie humaine a de la valeur, c’est en fonction de la liberté. Votre vie, celle des voleurs de liberté, a une valeur négative. Et dans mon système de valeurs, peut-être qu’un flic pourrait, sous conditions, être traité avec indulgence, mais chaque juge a une place au cimetière pour toutes les personnes qu’il a enterré vivantes. »

  • « Défense collective » ? – Mais quelle « défense » et quelle « collective » ?

    Mercredi 19 juin à 19h à Paris 17 juin 2019

    Dans les situations de répression judiciaire, il devient rapidement difficile de s’extraire de la temporalité imposée par la justice : on réagit dans l’urgence pour se préparer aux dates et délais imposés de manière irrévocable, on fournit une quantité d’énergie impressionnante pour soutirer quelques informations à un standard, à un avocat, on est trimballé d’un jargon technique à un silence, et pourtant toute cette précipitation a des conséquences énormes sur l’issue des procès. S’ajoutent bien trop souvent à cette urgence des mesures judiciaires qui mettent des bâtons dans les roues à l’élaboration de la défense : contrôles judiciaires qui limitent les déplacements, interdictions de se voir qui rendent difficile de penser ensemble la défense, prison préventive qui isole complètement la personne.

  • Paris : Programme de juin à août 2019 aux Fleurs Arctiques

    17 juin 2019

    Les jours se rallongent, mais pas de soleil trop brûlant qui fasse fondre les murs et les barreaux qui nous entourent. On continue de marcher à l’ombre de ses désirs, et d’ouvrir portes et fenêtres sur un air trop rare, sur des horizons d’ennui et de misère. Quoi d’étonnant si la prison ressemble aux usines, aux écoles, aux casernes, aux supermarchés, aux hôpitaux, aux maisons de retraite, aux appartements… qui ressemblent tous aux prisons. Ça carcérâle un peu partout, les techniques de contrôle s’échangent entre prisons, frontières, écoles et villes laboratoires. Des flics ne s’arrêtent même plus aux portes des lycées, pendant qu’on cherche à dresser les enfants aux usages de la biométrie, à leur inculquer l’habitude de donner son pouce, son empreinte, d’aimer la Nation et son armée, tout en s’auto-formant à courir plus tard après la survie sous des bouquets de caméra.

  • Autour de la repression du 1er mai parisien

    17 juin 2019

    Ces derniers mois, la multiplication d’actes contre l’ordre existant a réchauffé autant le climat de guerre sociale que nos cœurs de révolté-e-s. Des sabotages d’infrastructures, des attaques de lieux ou de responsables du pouvoir, des émeutes et pillages dans les quartiers riches, des actions qui sont menées, de nuit comme de jour, seul-e-s ou à plusieurs.

  • Paris : Rassemblement contre les rafles, les CRA et les frontières

    Samedi 22 juin à 15h, place de La Chapelle 16 juin 2019

    Alors que le centre de rétention de Saint-Jacques-de-la-Lande, près de Rennes, vient de vivre, depuis janvier, la seconde révolte collective de retenu·e·s à l’occasion d’une expulsion suite à un vol caché (une dizaine de détenus ont mis le feu à des matelas, entraînant une diminution de 15 places dans ce CRA), un collectif de soutien aux personnes sans-papiers de Rennes propose de manifester simultanément contre tous les centres de rétention administrative (CRA) de France, le samedi 22 juin. Cette date (…)

  • « Mainteneurs de conceptions » et « vérités en chambre »

    Par Louis Mercier-Vega (1970) 14 juin 2019

    L’erreur serait de voir en ces militants des créateurs de mouvements populaires quand ils sont des mainteneurs de conceptions, convaincus que les vérités dont ils sont détenteurs et qu’ils entretiennent en chambre éclateront tôt ou tard dans les faits, dans les usines et dans la rue, et point désespérés quand, après une évidente manifestation de l’événement tel qu’ils l’annonçaient, reviennent les époques où apparemment rien ne se passe et où la lucidité ne peut plus espérer mordre sur les phénomènes sociaux.

  • Italie : 46 personnes mises en examen dans le cadre de la lutte contre le TAP

    14 juin 2019

    46 personnes sont mises en cause pour toute une série d’accusations concernant des épisodes de lutte dans le Salento (région des Pouilles, sud-est) courant 2017 et 2018, allant des manifestations sauvages, au blocage du chantier de San Basilio, à Melendugno début 2018, ou encore des dégradations du siège du TAP [1].

  • La Poste balance des sans-papiers aux flics… Ripostons !

    7 juin 2019

    Au guichet de La Poste comme de plein d’autres structures, les sans-papiers doivent faire face à des « citoyens vigilants » qui, parfois sur consigne de leurs supérieurs, parfois juste parce qu’ils sont racistes, n’hésitent pas à les dénoncer aux flics. Cela s’inscrit dans un système plus large de collaboration avec la machine à expulser de la part de différentes entreprises. Tout un tas de structures difficilement évitables dans la vie courante (banques, transports en commun, etc.) collabore quotidiennement.

  • A propos de l’instrumentalisation de la question de l’attaque et de la dissociation pour régler des comptes personnels

    7 juin 2019

    Que vivent les attaques d’antennes-relais !
    Vive l’anarchie, vive la révolution, mort au COINTELPRO, aux bruits de couloir, aux polices politiques et à la répression interne !
    Que mille attaques fleurissent contre le cerveau, les mains, les jambes et la connerie malveillante de ce monde normal et médiocre de gens normaux (aussi pseudo-« anarchistes » soient-ils) et de leurs ressentiments abjects et gangrenés !

  • Critique du « Petit manuel individualiste » de Han Ryner

    Par Albert Libertad (mai 1905) 6 juin 2019

    Si la presse libertaire n’avait pas annoncé ce « Petit manuel individualiste » nous n’en aurions certes pas parlé. Il n’a qu’un rapport lointain, très lointain avec les idées pratiques des anarchistes. Ce n’est pas un livre de documentation. Et la philosophie y contenue est la même que celle que nous donne l’évangile, aussi pateline. Ce n’est même pas un livre à réfuter.

  • Lecce (Italie) : À l’ombre du baroque

    6 juin 2019

    Qu’y a-t-il de commun entre les billets pour visiter les églises de Lecce et l’expulsion d’une bibliothèque anarchiste d’un bâtiment occupé pendant trois ans ? Rien, apparemment.

  • Aubervilliers

    Par Eli Lotar & Jacques Prévert (1945) 5 juin 2019

    Ce court-métrage de 1945, fut distribué en complément du programme de La bataille du rail de René Clément.
    "AUBERVILLIERS" from LES INTROUVABLES EN CINÉMA on Vimeo. Titre : Aubervilliers Réalisation : Éli Lotar Scénario : Éli Lotar et Jacques Prévert Commentaire : Jacques Prévert Musique : Joseph Kosma Photographie : Éli Lotar Montage : Roger Dwyre Tournage : été 1945, Aubervilliers, Seine-Saint-Denis Format : Noir et blanc - 1,37:1 - Mono - 35 mm Genre (…)

  • Bagnolet : Expulsion musclée d’une trentaine de jeunes opposants au régime tchadien de l’ex-Transfo

    5 juin 2019

    Depuis quelques jours, une trentaine de jeunes tchadiens opposants actifs depuis Paris au régime d’Idriss Deby (dictateur du Tchad soutenu depuis plus de trente ans par l’État français), occupaient le 57, avenue de la République, à Bagnolet.

  • Belgique : Rendu du procès contre 12 anarchistes

    29 mai 2019

    Ce mardi 28 mai a été rendu le verdict dans le cadre du procès contre 12 anarchistes à Bruxelles. Pour rappel, illes étaient poursuivi-es pour « association de malfaiteurs » et une série d’autres « délits » ayant eu lieu dans le cadre de luttes menées sur des bases anarchistes. Lors du procès le mois dernier, le procureur avait réclamé pour les différent-es inculpé-es des peines de travail ou différentes peines de prison. La défense avait quant à elle plaidé l’irrecevabilité des poursuites et l’acquittement.

  • Marseille : Bref retour sur une manif contre les CRA et les frontières

    29 mai 2019

    Samedi 18 mai, une manifestation contre les frontières était annoncée à Marseille. A partir de 15h, plusieurs dizaines de personnes commencent à se rassembler autour de la fontaine des Réformés.

  • The Wire à Saint-Étienne : Tarentaize sur écoute

    27 mai 2019

    Design et numérique sont les mots préférés de nos puissant(e)s pour défendre n’importe lequel de leur projet stéphanois. Les armes fabriquées par Verney-Carron sont design, les micros qui seront installés par sa filiale Serenicity le seront sûrement aussi.

  • Brescia (Italie) : Arrestation de Juan après des années de cavale [MAJ]

    27 mai 2019

    Hier, 22 mai, le compagnon Juan, en cavale depuis quelque temps, a été arrêté. Deux maisons dans la province de Brescia et deux maisons des parents d’un compagnon et d’une compagnonne dans l’arrière-pays de Brescia ont été perquisitionnées.

  • Paris : Appel à une présence solidaire pour les inculpés du 1er Mai

    Jeudi 23 mai 2019, des renvois de comparution immédiate du 1er mai ont lieu au TGI de Paris à partir de 13h30. 22 mai 2019

    Dans la chambre 23-3, passeront d’abord les prévenus ayant été placés en détention provisoire (parmi lesquels plusieurs compagnons). Comparaîtront aussi quatre compagnons arrêtés lors d’un contrôle préventif, dont deux avaient été placés en détention provisoire à Fleury-Mérogis avant d’être libérés mardi 14 mai au moment de leur DML.

  • Paris : L’enfance dans et contre l’école

    21 mai 2019

    Dans les précédents programmes, la question de l’école a fait l’objet d’un cycle, de textes, et bientôt d’une discussion. Parce que l’école, avec le monde, change et se transforme, que l’école « de droite » traditionnelle dont nous pouvons bien imaginer les méfaits a laissé progressivement place après mai 68 à une école qu’on peut dire « de gauche » intégrant bon an mal an des aspects non négligeables des pédagogies alternatives, et qui pose bien évidemment des problèmes différents ou pas si différents, et change (…)

  • Ambert : Silence obstiné et contrôle acharné (et inversement)

    21 mai 2019

    Cela fait maintenant un an que deux personnes sont inculpées et placées sous contrôle judiciaire dans le cadre d’une instruction criminelle, accusées d’avoir tenté de brûler un véhicule d’Enedis à Ambert en juin 2017. Ce CJ les empêche notamment de rentrer en contact l’un avec l’autre ainsi qu’avec 5 autres personnes, les contraint à ne pas quitter le département et à pointer deux fois par semaine.

  • Sportifs, je vous hais !

    Par Arthur Cravan (1887-1918) 20 mai 2019

    Parallèlement à la vieille exaltation religieuse du sacrifice qui, aujourd’hui désacralisé, n’en reste pas moins une éternelle apologie du renoncement, il est conforme à la morale de nos maîtres de vouloir remettre au goût du jour la non moins ancienne exaltation de l’effort.

  • Espagne : À propos des arrestations du 13 mai à Madrid

    19 mai 2019

    La matinée du 13 mai, font irruption dans notre maison et dans l’espace anarchiste La Amboscada – trois semaines après son inauguration – une unité de la police anti-émeute ainsi que le groupe 21 de la Brigade provinciale d’information de Madrid, dédié exclusivement à l’espionnage et à la chasse aux anarchistes. On nous informe qu’ils disposent d’un mandat de perquisition et d’arrestation contre deux d’entre nous pour terrorisme.

  • Comme un été avec mille juillets (1982)

    Sur les émeutes de 1981 au Royaume-Uni 18 mai 2019

    Le reste du monde a longtemps considéré la Grande-Bretagne (sauf l’Irlande du Nord) comme l’un des pays les plus libéraux du monde. Cette conception, qui jusqu’à aujourd’hui relevait du réflexe, a pris longtemps à disparaître.

  • Guerre au Tribunal : Journée sur la défense collective le samedi 18 mai à Ivry [ANNULE]

    16 mai 2019

    Samedi 18 mai, rencontrons-nous au Fender à Ivry pour penser et affiner la défense collective des différents procès du 1er mai, partager des idées et des pratiques de lutte face à l’état et sa justice et développer des réflexes de défense offensive.


  • Pour que le ciel ne nous manque plus jamais – Défense au procès de 4 compagnons [Mise à jour 14/05]

    14 mai

    Le 1er mai 2019 à Paris, quatre compagnons (deux de nationalité italienne et deux de nationalité française) sont arrêtés rue Bichat par des bacqueux un peu avant 12h tout comme nombre d’autres personnes ce jour-là. Sont retrouvés en leur possession des “armes” (3 marteaux et un bâton) ainsi que du “matériel de protection”. Leur est reprochée la participation à un groupement en vue de la préparation de violences, le refus de se soumettre aux opérations de relevés signalétiques (ADN) ainsi que pour trois (…)

  • Paris : La révolution est-elle un mirage ?

    13 mai

    A la suite d’un groupe de lecture autour du texte Vers les mirages, publié en 1911 dans le journal L’anarchie, écrit par Le Rétif (alias Victor Serge), il nous a paru intéressant de poursuivre les réflexions proposées par ce texte dans le cadre d’une discussion publique.

  • Opération Renata (Italie) : Lettre de Stecco depuis la prison de Tolmezzo

    13 mai

    Chers compagnons et compagnonnes, Le moment est venu de dire quelque chose sur ce qui s’est passé en février. Un peu plus de deux mois se sont écoulés depuis notre arrestation dans le cadre de l’opération Renata, et je peux dire que je suis serein et fort, sûr comme jamais que la lutte continue malgré les coups portés par l’État.

  • Chronique de la gréve des matons à la prison de Haute Sécurité de Condé-sur-Sarthe

    10 mai

    Voici un article de l’émission de radio Midi au mitard qui revient sur ce qu’il se passe à la prison de Condé sur Sarthe depuis deux mois. Vous retrouverez à la fin de l’article une description de cette prison ainsi que la chronologie des évènements du mois de mars. Soutien aux personnes détenues à Condé et à leurs proches !

  • La Meilleure défense, c’est l’attaque !

    10 mai

    La manifestation du 1er mai a amené son lot de répression. Comme depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, et dans la lignée du 1er mai de l’an passé, l’État s’en prend à toutes celles et tous ceux qu’il considère comme ennemis de l’ordre. Le sale travail des flics est suivi de celui des procs et des juges. En plus des habituels outrages et violences contre les flics, des intentions sont criminalisées massivement à travers notamment le chef d’inculpation de participation à un groupement en vue de (…)

  • Appel à la solidarité suite au 1er mai 2019 à Paris

    10 mai

    Dans un contexte où les flics et les banques sont attaqués régulièrement depuis la fin novembre, ce 1er mai se pouvait être une possibilité de rupture radicale avec ce monde de frontières et de guerres dans la continuité des émeutes du 16 mars et plus généralement des attaques contre les différentes chaines de cette machine à briser des vies qu’est l’autorité.

  • Sur la paupérisation

    5 mai

    Si l’on s’en tient au sens généralement imparti au terme de paupérisation, si l’on se place du point de vue strictement quantitatif de l’accroissement ou de la diminution de la richesse matérielle, il semble indéniable que la classe ouvrière des pays économiquement développés ne s’est pas appauvrie mais connaît des conditions de vie différentes de celles des siècles précédents.

  • Paris : Prendre du recul en avant - Discussion autour de l’avant-gardisme

    4 mai

    Après avoir discuté le samedi 6 avril de la réaction et des formes nouvelles qu’elle prend à notre époque, notamment dans les aires subversives, on se propose de discuter d’un autre extrême des temporalités historiques, l’avant-gardisme, dans ses théories comme dans ses pratiques.

  • Petit compte-rendu du procès contre des anarchistes poursuivis par l’État belge

    3 mai

    Le 29 et le 30 avril 2019 s’est tenu à Bruxelles le procès contre des anarchistes poursuivis pour « association de malfaiteurs » et pour une série de délits.
    Deux inculpés ont assisté au procès dans la salle du tribunal correctionnel. Ils ont refusé de répondre aux questions des magistrats. Les dix autres inculpés ne se sont pas présentés. Tous et toutes ont été représentés par des avocats.

  • Rien n’est à nous…

    1er mai

    Le monde est une vaste chose. Des milliards d’individus s’y meuvent et pourtant, les ressources et la centralité du pouvoir appartiennent à bien peu de gens. Le capitalisme est un système économique qui n’est pas en mesure de faire circuler quoi que ce soit d’autre que des capitaux, des marchandises, et tout un monde fondé autour d’eux pour les protéger et les valoriser. Un monde dans lequel on apprend à condamner moralement celui qui vole une orange et à admirer celui qui fonde une banque. Un monde qui n’offre pour perspectives de réussite que le cannibalisme social et la concurrence, dans lequel il n’y a plus aujourd’hui mieux à faire que d’y refuser de parvenir. Un monde de bureaucratie, de misère, de tristesse et de béton armé, dans lequel l’État, tour à tour paternaliste et répressif, ne semble rien chercher d’autre qu’à maintenir le statu quo dans lequel il pourra continuer de rester maître des cartes. Un monde dans lequel nous ne sommes plus capables de formuler autre chose que des revendications séparées dans les termes et les conditions du pouvoir.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 5170